Guide d’achat du rayonnage

Le rayonnage et le stockage au sein d’une entreprise ou d’une collectivité ne s’appuient pas sur les mêmes éléments et matériaux selon le secteur d’activité concerné et le type d’objets ou de marchandise à entreposer.

A ce titre, les fournisseurs ont diversifié leurs gammes de produits afin de coller au plus près aux exigences de marchés aussi diverses que le commerce, les activités de bureaux, l’industrie ou encore les activités en entrepôts.

Marché du rayonnage

Parmi les poids lourds du marché, certains se dégagent nettement du lot de part leur expérience, leur très grande diversification d’activités, et de part également le fait qu’ils maîtrisent l’ensemble du circuit du produit en concevant, fabricant et commercialisant eux-mêmes le matériel. Provost, Manutan ou encore Mecalux sont à ce titre représentatif du marché.

Il est ainsi offert aux chefs d’entreprises et aux responsables d’ateliers la possibilité de s’équiper en matériel de rayonnage neuf. Les avantages sont multiples comme par exemple le fait d’être accompagné par les équipes des fournisseurs, afin de prévoir le schéma d’implantation optimale, ou encore de bénéficier d’un équipement dont la durée de vie sera assurée.

Néanmoins, acheter du matériel d’occasion présente également des avantages. Le prix est bien entendu le premier argument de poids dans la décision d’achat, mais le fait de bénéficier de marques qui ont fait leur preuve comme le fait de pouvoir se procurer des lots entiers de rayonnages et non simplement des éléments séparés compte tout autant.

Rayonnage pour commerces

Parmi les différents secteurs de l’économie, celui du commerce possède ses propres exigences en matière d’équipement.

Le rayonnage dans le secteur du prêt-à-porter fait suite à une réflexion préalable quant à l’agencement du magasin.

Si la vitrine se doit d’être claire, aérée et thématique, l’agencement intérieur doit refléter la qualité des produits à la vente.

Portants roulants, podiums centraux ou encore panneaux rainurés font partie des meubles de rayonnage mettant efficacement en valeur les articles.

Le secteur du commerce alimentaire comme celui de la grande distribution bénéficient de la même famille de produits, à la différence de la taille et de la capacité de stockage du matériel. Les gondoles et têtes de gondoles comme les vitrines réfrigérées et îlots centraux réfrigérés comptent parmi les éléments les plus utilisés. Les présentoirs pour fruits et légumes ainsi que les portants pour textiles sont également des éléments incontournables.

Pour ce qui est des librairies, les meubles de rayonnage comme les étagères de présentation de livres et les bibliothèques sont complétés par des modules spécialement conçus pour les magazines.

Le rayonnage pour bureaux

Les nombreuses activités répétées de stockage au sein d’un bureau ont conduit les fournisseurs à mettre au point des meubles résistants et offrant une capacité de rangement maximum.

C’est le rôle que remplissent :


Le rayonnage industriel et le rayonnage d’entrepôt

Le rayonnage pour le secteur industriel est avec le rayonnage pour entrepôts celui où les capacités de chargement et de résistance du matériel sont les plus exigeants. Les besoins de rayonnage varient selon :

  • Le poids des produits à stocker

On trouve ainsi des étagères pour charges lourdes, moyennes ou des étagères métalliques pour charges légères.

Les responsables des sociétés du secteur comme les chefs d’ateliers doivent souvent stocker des produits dont le packaging est très lourd. En conséquence, ils ont besoin d’équipements tels que les racks de rangement (racks à palettes ou palettiers par exemple).

Ces rayonnages particulièrement résistants peuvent accueillir un poids de marchandises équivalents à plusieurs tonnes. Les cantilevers sont à ce titre conçus pour supporter les charges les plus lourdes. Supportant jusqu’à 14 tonnes sur l’ensemble de la structure, les cantilevers sont également utilisés en entrepôts.

  • La nature des produits et leurs conditions de stockage

En matière de rayonnage, il est possible de s’équiper de rangements industriels en PVC, matière adaptée au stockage de produits chimiques par exemple, ou d’étagères métalliques, dont le revêtement résiste aux variations de température.

  • La forme, la taille, et le volume des produits à stocker

Il existe parallèlement des meubles spécifiques pour stocker les produits de grande taille, de volume important, ou de forme particulière. Les racks à panneaux ou le mobilier de stockage de charges verticales font partie des rayonnages spécifiques. Tôles, palettes, tubes de grandes tailles ou autres charges lourdes, sont les produits les plus fréquemment entreposés.

  • Le mode d’entreposage

Le stockage industriel dynamique permet une utilisation en mode FIFO : First In First Out. La marchandise est entreposée sur un rayonnage incliné équipé de systèmes de galets servant à un chargement et à un enlèvement plus rapide et plus pratique des produits. Le meuble de stockage dynamique pour charges légères permet par exemple de ranger des pièces détachées.

Les prix de ce dossier ne sont donnés qu’à titre indicatif et peuvent évoluer. Ils ne reflètent en aucun cas la qualité des produits proposés et leurs services connexes.

Entrée de gamme ou matériel plus robuste et évolué, faites-vous une idée des prix du marché des rayonnages et demandez des devis pour choisir la solution adaptée à votre budget et à vos besoins.